De Miroir et d’Amour – JC Staignier et Julie-Anne B.

De Miroir et d’Amour – JC Staignier et Julie-Anne B.

25 mai 2020 0 Par Zabou

Les lectures de Zabou

Résumé :

Versailles, 15 mars 2010 La glace s’illumina d’une lueur jaune identique au reflet d’une chandelle. Emma inspira et posa la paume de la main sur le verre étamé. Sa vue se troubla. Un étrange picotement réchauffa l’extrémité de ses doigts et cette chaleur se diffusa dans son corps. Un vent léger souffla dans la pièce. Le miroir brilla de mille feux et l’éblouit. Elle ferma les yeux et se sentit happée par une force invisible. Puis, elle sombra dans l’inconscience…
Versailles, le 15 mars 1680
— Quel jour sommes-nous ? demanda Emma d’une voix angoissée.
— Le 15 mars.
— Oui, mais de quelle année ? Blanche lança un coup d’œil inquiet vers son frère.
— 1680.
1680 ? Impossible ! Et pourtant… Les jambes d’Emma tremblèrent et elle serait tombée si Tristan ne l’avait soulevée dans ses bras.
— Plaise à Dieu qu’elle ne meure pas…, chuchota Blanche. Ce furent les derniers mots qu’Emma entendit avant de replonger dans l’inconscience.

**********

Mon ressenti

Emma se retrouve comme par enchantement au siècle des Lumières, à Versailles. Elle va devoir s’acclimater à son nouvel environnement, à la Cour du Roi Soleil, aux protocoles et aux usages. Pour l’aider dans cette tâche, Tristan et Blanche qui l’ont recueilli. Mais cette tâche ne sera pas de tout repos. Entre passion, convoitise, manigance, jalousie et complot, Emma saura-t-elle s’adapter ? Restera-t-elle de ce côté du Miroir ?

Cette histoire est une histoire à mains où se rencontrent deux plumes totalement différentes : romans historiques pour JC, romans contemporains pour Julie-Anne B. Et le mélange des deux à donner une très belle histoire : un voyage dans le temps d’une jeune professeure de mathématique à la cour du Rois Soleil.

J’ai voyagé avec Emma et je me suis crue à Versailles : son château, ses jardins, ses tenues, ses coutumes, son langage et ses bals. Tout y est décrit comme si vous y étiez ! Un bon travail de recherche a été fourni avec un souci inné pour les détails. Je me suis demandée comment une femme du 20e siècle allait pouvoir vivre XVIIe siècle ! sans portable, sans pc, sans technologie et surtout connaissant l’histoire.

J’ai ri à certaines répliques d’Emma, des répliques de son époque pas du tout compréhensible pour un habitué du XVIIe siècle.

Les personnages sont attachants : Emma se retrouve plonger dans le passé, dans un monde qu’elle ne connait pas, sa complicité avec Blanche de Vaudreuil, la sœur de Tristan qui l’aidera de son mieux pour s’adapter et sa relation tumultueuse avec Tristan de Vaudreuil, aussi têtu que peut l’être Emma ! Ils n’étaient pas faits pour se rencontrer et un Miroir en a décidé autrement.

Le seul petit bémol : l’histoire est pour moi un peu courte. Je ne me suis même pas rendue compte que j’arrivais déjà à la fin tellement j’étais happée par cette histoire !

Alors si vous avez envie de passer un moment agréable, de voyager dans le temps, traversez le miroir pour aller la rencontre d’Emma et de Tristan, de Blanche, du Roi Soleil et de sa cour !

L’image contient peut-être : 1 personne, debout