Sanglante Saint Valentin – Collectif Des Lys De Mots

Sanglante Saint Valentin – Collectif Des Lys De Mots

14 janvier 2020 0 Par Zabou

Des Lys De Mots est un collectif d’auteures qui aime casser les codes. Après Hallowe’en découvrez un recueil loin des fleurs et des chocolats pour une Sanglante Saint-Valentin ! Avec du drame, de la chik-lit, du policier et du thriller, plongez dans des univers différents et découvrez des histoires surprenantes. Laurel Geiss ArieL I.S Nelly Boutochoki Anaïs Mony.

Laurel Geiss – L’amour à mort

« Dans la salle de réunion du centre de commandement des carabiniers de Venise ce matin, la tension est palpable. L’ambiance est littéralement électrique. Tout le monde est sur les dents, surtout l’inspecteur Santinoni et son équipe. La date fatidique du 14 février approche. Avec ses collègues, il a en charge le dossier du Tueur de la Saint-Valentin. Cette affaire le rend fou depuis plusieurs années maintenant. Quatre ans sont passés, quatre doubles meurtres non élucidés le hantent jour après jour. »

ArieL I.S – Croquez dans la pomme

« Alors quand elle a croqué dans la pomme rouge à pleines dents, que j ai vu le jus sucré du doux poison couler à la commissure de ses lèvres, j’ai savouré ces quelques secondes de plaisir lorsque son dernier souffle a quitté son corps si gracile. »

Nelly Boutchoki – Jusqu’à ce que la mort nous sépare…

« — Du coup vous viendrez avec moi mercredi en Italie pour présenter votre idée au client !
— Mercredi ? m’exclamé-je.
— C’est ce que je viens de dire… pourquoi, il y a un problème ?
— Mercredi comme mercredi 14 février ?
— Non, mercredi comme mercredi 31 février !
— Ah d’accord ! soufflé-je rassurée avant de me ressaisir et de réaliser qu’il n’y a pas de mercredi 31 février pour la simple et bonne raison qu’il n’y a pas de 31 février tout court. « 

Anaïs Mony – Offre-moi une danse !

« Voilà comment sont nos relations en ce moment. Difficiles, électriques. Par épisode, je suis son infirmier, son docteur, son ami, son confident et parfois je suis le porteur de mauvaises nouvelles, celui qui lance le compte à rebours de son existence, celui qui abaissera ses paupières quand la faucheuse viendra la chercher. Je suis celui qui donne la vie, et subit la mort sans autre forme que de penser « j’ai fait tout ce que j’ai pu ». Et Dieu sait que pour elle, j’en ai fait. Des démarches, des essais… Mais la sentence est proche. Je l’appréhende autant qu’elle. »

previous arrow
next arrow
Slider

Disponible en version broché et numérique sur Amazon
Disponible en version dédicacée sur le site web d’Anaïs

Suivez l’auteure sur les réseaux sociaux

LIRE UN EXTRAIT

Interview d’Anaïs Mony